les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale

Table des matières

🫠🤏les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale
#les #propos #racistes #dun #député #scandalisent #lAssemblée #nationale #FREEANNOUNCE

Bienvenue Chez

FREE ANNOUNCE .FR


les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale

Carla Biancarelli

Ce jeudi 3 novembre 2022, en pleine Assemblée nationale, un député RN a tenu des propos racistes lors d’un débat sur les migrants.

Propos racistes à l’Assemblée nationale. Ce jeudi 3 novembre 2022, le député de la France Insoumise Carlos Martens Bilongo portait un discours sur ledrame de l’immigration clandestine. “Les personnes secourues se trouvent dans une situation d’urgence absolue”, expliquait-il. Lorsqu’un député du Rassemblement national a crié dans l’hémicycle, “qu’ils retournent en Afrique !”.

Un député du RN tient un propos raciste en plein Assemblée nationale

“Pas du tout”, a immédiatement répondu Carlos Martens Bilongo, en gardant son calme. Face à la violence du propos, la présidente de l’Assemblée Yaël Braun-Pivet a alors demandé quel était “le député qui venait de prononcer cette phrase”. Silence dans la salle, la femme politique a donc ordonné la fin de la séance “compte tenu de la gravité des faits”.

Si les députés présents dans l’hémicycle ont manifesté leur indignation, d’autres l’ont fait sur les réseaux sociaux. Comme Jean-Luc Mélenchon qui a demandé“la déchéance et l’exclusion de l’injurieur”, dans un message posté sur Twitter. Il s’agit du député RN de la Gironde, Grégoire de Fournas, qui a souhaité s’exprimer au micro de BFMTV suite à ses propos.

Interrogé au micro de BFMTV, il refuse de s’excuser

“Cette phrase a été détournée par la France Insoumise (…) Ils ont compris que je parlais du député lui-même ce qui est totalement faux”, a-t-il déclaré au micro. Sans pour autant s’excuser sur les propos tenus envers les migrants. “Il n’y a absolument rien de problématique, c’est dans notre programme”, a-t-il maintenu.

De son côté, la Première ministre Elisabeth Borne a réagi en rappelant que “le racisme n’avait pas sa place dans notre démocratie”. Et précisant que le bureau de l’Assemblée nationale “devra prendre des sanctions”.

Sources utilisées :

BFMTV – “Qu’ils retournent en Afrique”: le député Grégoire de Fournas assure que ses propos ont été déformés


Pour vous :

source : Merci a FREEANNOUNCE.FR pour les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale

#FREEANNOUNCE.FRE
Merci d’avoir lu cet article : les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale


les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale

les propos racistes d’un député RN scandalisent l’Assemblée nationale